Sclérose en plaques et environnement

1 personne sur 1000 serait concernée par la SEP avec de fortes disparités selon les pays, le Canada avec 1 personne sur 500 est l’un des pays les plus touché. Sans que l’on sache vraiment pourquoi, on constate qu’en Afrique et en Asie les cas sont plus rares et les hommes sont moins touchés que les femmes. Cependant, si les causes restent non identifiées, les causes environnementales restent une constante. Je suis personnellement convaincue que le champ magnétique terrestre, composante indispensable à la vie, rarement, pour ne pas dire jamais, pris en compte, serait une piste intéressante. Mon propos n’est évidemment pas de dire que s’intéresser au champ magnétique terrestre constitue LA SOLUTION, mais sortir de son cadre de référence est toujours constructif.

Partagez cet article...