Brève histoire de la magnétothérapie

Connus depuis l’Antiquité, c’est cependant le XVIIIème siècle qui par un extraordinaire échange d’idées et d’observations des sociétés savantes, nous livre une abondante et fort intéressante littérature sur le sujet dont le très complet rapport de la Société Royale. Mesmer et son baquet ayant jeté un discrédit certain sur les aimants, il faut attendre la deuxième moitié du XIXème pour voir Laënnec, Charcot et bien d’autres étudier, notamment, les effets antalgiques des aimants. Le tout chimie du XXème a mis en sommeil cette thérapie peu onéreuse mais terriblement efficace qui s’est pourtant réveillée de ses cendres dans la dernière décennie du XXème pour devenir incontournable dans le traitement de la douleur.

 

Partagez cet article...