La thérapie magnétique, le blog de Monique Vial

Archives du mois de avril, 2014

Et si la naturopathie avait sa journée internationale

Posté le 24 avril 2014 à 20:42

La naturopathie n’a pas encore sa journée mais l’idée est tout de même moins farfelue que la journée sans pantalon ! si , si elle existe, je n’invente rien car enfin la naturopathie, pratique vieille comme le monde ayant traversée les siècles et les civilisations mériterait bien sa journée. Mais qu’est-ce que la naturopathie ?  En voici deux définitions bien officielles :

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé « la Naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ».

Et selon le Larousse Médical :
« la Naturopathie est un ensemble de pratiques visant à aider l’organisme à guérir de lui-même, par des moyens exclusivement naturels. Elle repose sur une théorie selon laquelle la force vitale de l’organisme permet à celui-ci de défendre et de guérir spontanément. Elle consiste donc à renforcer les réactions de défense de l’organisme par diverses mesures d’hygiène (diététique, jeûne, musculation, relaxation, massages, thermalisme, thalassothérapie, etc.) aidées par les seuls agents naturels (plantes, eaux, soleil, air pur, etc.), un traitement médical ne devant intervenir qu’en cas d’urgence. »

L’idée que la nature peut nous guérir est à le principe même de la naturopathie. En effet, comme je le répète à l’envi, nous sommes le produit de ce que l’on mange et de ce que l’on boit, le contenu de nos assiettes est donc notre premier médicament. D’autre part, la pollution, les champs électromagnétiques de plus en plus présents, le stress, la solitude, une mauvaise hygiène de vie, pas ou peu d’activité physique : faire 500 mètres à pied, c’est loin !!

Bref, toutes les conditions sont réunies pour l’apparition d’un inconfort qui finit par devenir maladie souvent chronique. Asthme, constipation, cholestérol, diabète, toutes ces maladies ne sont pourtant pas une fatalité, un peu de bon sens et une bonne hygiène de vie suffît le plus souvent à les régler sans aucun médicament.

Petit rappel, deux grands secteurs travaillent de concert pour augmenter leurs profits sans réelle préoccupation de la santé publique : l’industrie agro-alimentaire et l’industrie pharmaceutique. Nous pouvons faire le choix de la naturopathie pour ne pas en dépendre.