Le silence est du bien-être

LE SILENCE EST TENDANCE

Le silence est du bien-être” width=”500″ height=”500″ />Les publicitaires nous ont toujours vanté le bonheur d’une ambiance festive, animée par des bavardages, de la musique, des cris de joie… Silence = mort, bruit = vie. Le silence est associé au vide, à l’absence alors que le bruit l’est à la création. Musique, théâtre, cinéma, le son est associé à l’image, c’est le son qui renforce l’émotion visuelle. Mais le silence est aussi un son, comme le noir est une couleur. Miles Davis disait que «la véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu’encadrer le silence» et pour Sacha Guitry «lorsqu’on vient d’entendre un morceau de Mozart, le silence qui lui succède est encore de lui».
Aujourd’hui, le silence est de plus en plus tendance. De New York à Paris, on préfère désormais dîner en silence.
Et les publicitaires ont changé de discours : le silence permet de cristalliser l’attention en créant la tension nécessaire à une écoute attentive. C’est d’ailleurs dans ce domaine qu’il est le plus particulièrement exploité dans la communication, comme par exemple celle de la Volkswagen électrique e-up (lien en fin d’article).
Le bruit influence notre comportement, il peut nous rendre agressif, nous mettre les nerfs à fleur de peau, il arrive même à troubler le rythme cardiaque et faire monter la tension sanguine. Il faut apprendre à écouter et apprécier le silence, écouter sa respiration, les bruits extérieurs, les oiseaux, le vent dans les feuilles et tout ces petits sons masqués le plus souvent par la pollution sonore. Sans cette pollution, tel un air pur, le silence peut alors devenir un vrai luxe, une nourriture spirituelle, une rencontre avec soi-même. Mais le silence absolu n’existe pas, un individu plongé dans une chambre sourde entendra toujours au moins deux sons, un grave, la circulation du sang et un aigu, le signal électrique du système nerveux.

Publicité silencieuse de la Volkswagen e-up :

https://www.youtube.com/watch?v=ElWw2G4MhY4#t=59

Partagez cet article...