La thérapie magnétique, le blog de Monique Vial

Fibromyalgie, la difficulté du diagnostic

Tout d’abord, je vous sDiagnostiquer la fibromyalgieouhaite à toutes et tous, la meilleure année possible, avec une pensée toute particulier pour tous ceux qui luttent chaque jour pour recouvrer la santé, fort heureusement les médecines complémentaires sont là et tant pis pour les « scientifiques éclairés » qui n’y voient que le seul effet placebo.

J’ai choisi comme premier sujet de l’année de vous (re)parler de la fibromyalgie et surtout des difficultés de diagnostic.

Pas moins de 60% d’erreur diagnostic pour le syndrome de fibromyalgie !! Alors de quoi parle t-on ?

Le syndrome de fibromyalgie n’est pas considéré comme une maladie en absence de cause établie mais comme un syndrome c’est-à-dire une entité médicale regroupant des critères de diagnostic (nouveaux critères américains de 2010) sans cause établie mais reconnue par l’OMS.

Dans ces nouveaux critères, il faut éliminer un certain nombre de pathologies pouvant simuler un état douloureux fibromyalgique et susceptibles de bénéficier de traitements spécifiques appropriés.

Ces maladies fibromyalgiformes sont multiples mais parmi les pièges les plus fréquents, on peut citer :

–    certains rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC) ou maladies auto-immunes (MAI) comme le syndrome de Gougerot Sjögren ou syndrome sec, le Lupus érythémateux aigu disséminé ou Lupus systémique, les Spondyloarthrites féminines (la Fibromyalgie est associée dans 15 à 30% des cas à un RIC comme la polyarthrite rhumatoïde, le lupus systémique, les Spondyloarthrites …)

–    certaines endocrinopathies et maladies métaboliques:  l’hypothyroidie, le diabète phosphoré…

–    certaines pathologies iatrogéniques ou médicamenteuses comme les myalgies sous statines (hypolipemiant anti cholestérol)

–    certaines neuromyopathies

Le plus souvent un bilan par prise de sang permet de redresser le diagnostic pour le plus grand bénéfice du patient. Tout médecin attentif peut chaque année corriger ainsi le diagnostic de fibromyalgie initial chez un minimum d’une dizaine de patients…

Mais parfois le diagnostic de fibromyalgie n’est pas porté par défaut (faux négatif) compte tenu des fluctuations de la pathologie ou plus rarement de la surdité du personnel soignant.

Tags: ,

Cet article a été publié le 2 janvier 2015 à 17:34 et est classé dans Bien-être, Général, Magnétothérapie. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire référence à cet article depuis votre propre site web.

4 commentaires sur “Fibromyalgie, la difficulté du diagnostic”

  1. morel
    Le 22 janvier 2015 à 22:31

    bonjour, un rhumatologue spécialiste en la fibromyalgie m’a diagniostiqué la fibromyalgie le 6 juin 2014. Je souffre énormément, j’ai de grosses douleurs dans les os, des accoufènes qui me donnent des douleurs terribles dans les oreilles chaque fois que je suis exposé à un bruit fort ou aïgu. Je dors très mal la nuit car toutes ces douleurs me réveillent. J’ai un problème de canal carpien mais on m’a déconseillé de me faire opèrer car à cause de la maladie je peux me retrouver avec une main attrophiée, du coup je me retrouve avec des douleurs en plus surtout la nuit. Je suis complètement épuisé, j’ai 4 enfants et un mari qui ne m’aide pas du tout à la maison, je travaille, je fais le ménage dans un hôpital mais je ne pourrais continuer comme ça jusqu’à la retraite. Je ne sais plus quoi faire. Le traitement qu’on m’a donné ne me fais rien. Mon état empire et j’ai l’impression d’être dans une voie sans issue.

    mv

    Bonjour Véro
    Je vous laisse prendre connaissance de l’étude réalisée avec le set du sommeil Actipol, ce n’est évidemment pas le remède miracle mais une aide précieuse car en améliorant le sommeil, il atténue très nettement la douleurs.
    Courage
    Bien cordialement
    MVial

  2. bouloni marcelle
    Le 22 janvier 2015 à 17:06

    J Ai la Fibro depuis mes 40 ans env et arthrose severe et discopathie invalidente car j Ai maintenant 75 ans . J Ai du arreter de travailler a 49 ans c etait trop penible 12 h pr jour .

    En 2004 digniostic goujerot
    La Fibro dignosric en 1988
    Depuis 2001 diagnostic hepatite c chronique

    Depuis 2 ans colon irritable
    Acouphenes depuis de nombreuses annees
    He NE supporte plus les medicament
    S trop d effets secondaires.
    Suis suivie pr Naturopathe
    J Ai passe l annee au lit a souffrir l enfer Mon dos et lombaires m empechent rester dedout et assise . La Fibro aggrave tout .
    J Ai tt essaye jamais d amelioration mm en medecines douces

  3. fifi
    Le 21 janvier 2015 à 12:37

    Bonjour, je crois que je souffre aussi du syndrome sec sans bien savoir ce que c’est.

Poster un commentaire





Les champs marqués d'une * sont obligatoires

ERREUR: extension si-captcha.php: support d'image GD non détecté en PHP!

Contactez votre hébergeur et demandez-lui d'activer la prise en charge de l'image GD pour PHP.

ERREUR: extension si-captcha.php: imagepng fonction non détectée en PHP!

Contactez votre hébergeur et demandez-lui d'activer l'imagepng pour PHP.