L’auto-médication pour économiser 1,5 milliard

Développer l’offre de médicaments en automédication, non remboursés par l’assurance-maladie, permettrait au système de santé d’économiser 1,5 milliard d’euros par an et de “fluidifier le parcours de soins” autrement dit de désengorger les salles d’attente.

Mais nous savons que les mauvaises habitudes sont bien ancrées, pourquoi ne pas se précipiter chez son médecin au moindre bobo ou pour un arrêt pour convenance personnelle, puisque la Sécu est là pour régler la note en oubliant cependant que la dite note est réglée par nous tous, enfin tous ceux qui cotisent. Cette étude réalisée par le cabinet OpenHealth et dévoilée par l’Afipa, l’association des fabricants de médicaments vendus sans ordonnance, est intéressante mais a aussi pour but, ne soyons pas dupes, de promouvoir l’auto-médication, c’est-à-dire la vente des médicaments sans ordonnance.

Mais il est une chose importante qui ne ressort pas de cette étude, certes l’auto-médication ferait faire de substantielles économies mais un comprimé même sans ordonnance, reste de la chimie et les effets secondaires sont toujours à craindre. On sait, par exemple, que le pamplemousse bloque le fonctionnement d’une enzyme qui, d’ordinaire, permet l’assimilation des produits médicaux. Et de fait, le médicament pénètre sans être transformé dans le système sanguin, ce qui peut entraîner des surdoses. L’auto-médication, si elle se généralise, doit donc être sécurisée par un guide de bonnes pratiques, le remède sans ordonnance ne doit pas être pire que celui avec.

Vous, utilisateur des thérapies magnétiques, êtes déjà dans l’auto-médication. Le monde évolue, les mentalités changent et le bons sens refait surface, autant de raisons de garder un certain optimisme pour l’essor de la magnétothérapie, car s’il est une thérapie dénuée d’effets secondaires, c’est bien celle-ci. En effet, si les aimants sont de qualité, c’est-à-dire suffisamment puissants pour agir, et si le choix de l’article est judicieux, on ne traite pas un mal de dos avec un bracelet, ils donnent (presque) toujours de bons résultats.

Partagez cet article...
Utilisation des données : Ce Blog utilise différentes technologies, telles que les cookies destinés à analyser le trafic.
Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
Vous pouvez changer d’avis et modifier vos choix à tout moment.
J’accepte - Je refuse
642