Arthrose du genou ou gonarthrose

Auris lance une nouvelle étude clinique sur les effets des aimants thérapeutiques dans les cas d’arthrose du genou ou gonarthrose.
Toujours en quête d’approfondissement de la connaissance et très investi dans la recherche, dès 2015, Auris démarrait une première étude clinique sur le set du sommeil Actipol et son influence sur la qualité et la quantité du sommeil, sujet universel s’il en est.
Avec une amélioration significative sur la quantité et la qualité du sommeil, le set du sommeil Actipol a aussi montré un net bénéfice sur le syndrome des jambes sans repos.
En 2016 Auris lançait Lombalgis, une nouvelle étude clinique sur un sujet tout aussi important, les lombalgies chroniques. Tous, nous avons été, nous sommes ou nous serons concernés un jour par le mal de dos.
Les résultats de l’étude Lombalgis ont montré tout le potentiel de traitement des ceintures magnétiques Auris. En effet, sur une échelle de 10 points, le seuil de la douleur était abaissé de plus de 4 points avec, en plus une récupération de la souplesse.
Aujourd’hui, Auris poursuit ses recherches sur les multiples bénéfices de la thérapie magnétique et se penche plus spécifiquement sur l’arthrose du genou ou gonarthrose.
Nous savons que l’arthrose du genou est un véritable enjeu de santé public, de plus l’utilisation d’anti-inflammatoires non stéroïdiens est fréquemment limitée par des effets gastro-intestinaux et rénaux indésirables, en particulier chez les personnes âgées, il reste donc peu de solutions.
Connaissant l’action antalgiques des aimants thérapeutiques, Auris a mis au point une orthèse adaptée, la GONOFLEX Wondermag, de conception moderne et novatrice qui cumule les avantages:
– Légèreté grâce à sa composition en silicone
– Taille unique quels que soient les morphotypes de ce rhumatisme déformant qu’est l’arthrose du genou.
– La Gonoflex est symétrique, elle s’adapte aussi bien au genou droit qu’au genou gauche.
– Ses 8 puissants aimants latéraux lui confèrent une efficacité incontestée.

Cette nouvelle étude clinique permettra d’encore mieux cerner toute l’ampleur des effets de cette thérapie d’avenir et d’imaginer de nouvelles solutions pour le futur.

Partagez cet article...