Quelle est la quantité d’eau dans le corps humain ?

Cela dépend ! La proportion diminue au cours de la vie, depuis les 80 % du fœtus jusqu’aux 50 % de la personne âgée. Entre les deux, un homme adulte en retient 60 % et la femme environ 55 % à cause des tissus adipeux.
La plus grande partie de cette eau est contenue dans nos cellules, elles sont petites mais nombreuses : environ 10 000 milliards !
Il y en a aussi dans les tissus interstitiels, dans le sang et dans tous les tissus, avec une répartition très inégale :
– poumons : 75 %
– sang : 94 %
– cerveau : 83 %
– reins : 83 %
– cœur : 75 %
– yeux : 95 %
– muscles : 75 %
– peau : 70 %
– os : 22,5 %
– tissus adipeux : 10 %
– dents : 1%
Chaque jour, le corps humain élimine 2,5 litres d’eau à travers la respiration, la sueur, l’urine… Pour éviter la déshydratation, il faut remplacer ce volume d’eau par la boisson et l’alimentation. La molécule H2O joue d’innombrables rôles, c’est d’abord un solvant liquide qui permet les réactions chimiques complexes sur lesquelles la vie s’appuie.
Boire est donc un geste essentiel pour éviter la constipation, limiter le développement de l’arthrose, favoriser le bon fonctionnement du cœur et du cerveau etc, bref être en bonne santé.
En effet, dans les cas extrêmes, une déshydratation sévère peut, par exemple, causer un ulcère. N’oublions pas que l’eau est aussi le premier des produits de beauté, une peau bien hydratée (de l’intérieur) sera moins sensible aux effets du vieillissement.
Boire au moins 1,5 l d’eau, c’est bien, si l’eau est magnétisée c’est beaucoup mieux, mais qu’est-ce que l’eau magnétisée ?
C’est une eau, qui soumise à un champ magnétique retrouve ses propriétés naturelles, comme une eau de source ayant cheminée longuement dans le champ magnétique terrestre, ce qui la rend plus assimilable par nos milliards de cellules et c’est tout notre métabolisme qui en ressent les bienfaits.
“L’eau n’est pas nécessaire à la vie, elle est la vie” Antoine de Saint Exupéry

Partagez cet article...