Pourquoi les aimants sont déconseillés aux porteurs de stimulateur cardiaque ?

C’est la seule vraie contre-indication des aimants thérapeutiques, mais pour quelle raison ?
Commençons par nous demander ce qu’est un stimulateur cardiaque, ou pacemaker, ou pile cardiaque.
C’est un dispositif implanté dans l’organisme, généralement sous la clavicule, qui produit des impulsions électriques destinées à stimuler le muscle cardiaque pour permettre, par exemple, d’accélérer la pulsation du cœur lorsque celui-ci est trop lent.
La stimulation cardiaque peut être provisoire, pour faire face à une situation transitoire, ou permanente.
Quelques 30 000 stimulateurs cardiaques sont implantés chaque année en France, les trois quarts étant des primo-implantations, le quart restant constitue des remplacements de boîtier, ce nombre est par ailleurs en croissance.
Une fois implanté, le stimulateur cardiaque fait l’objet de contrôles réguliers chez le cardiologue qui s’assure ainsi de son bon fonctionnement.
Comment procède le cardiologue ?
Pour s’assurer du bon fonctionnement du stimulateur cardiaque, il faut vérifier son niveau de charge pour pouvoir programmer son remplacement à temps, l’intégrité des sondes, et chercher à détecter certains troubles du rythme cardiaque.
Pour effectuer cette surveillance, le cardiologue effectue un test dit “à l’aimant”. Il s’agit de positionner un aimant sur la zone du boîtier qui déclenche à travers la peau un comportement particulier du stimulateur confirmé par l’émission d’un “bip”.
Le retrait de l’aimant remet le stimulateur en fonctionnement normal.
Pour que le stimulateur réponde à l’aimant, il est équipé dans sa partie électronique d’un commutateur magnétique (Reed) pour les anciens modèles ou d’un capteur à effet “hall” pour les plus récents. C’est pour cette raison que tout aimant, autre que celui du test, est déconseillé au porteur d’un stimulateur.
Plus précisément, il est déconseillé de placer un aimant sur la zone du cœur, c’est à dire sur la poitrine ou dans le dos à hauteur de la poitrine. Cependant, des semelles ou une genouillère magnétiques ne peuvent interférer avec le stimulateur et sont sans risques.
Vous pouvez donc, même équipé d’un stimulateur, profiter des bienfaits de la thérapie magnétique, en prenant bien soin de placer les aimants à bonne distance du cœur.

Partagez cet article...