La thérapie magnétique, le blog de Monique Vial

Archives pour le thème ‘Cartilage’

Le cartilage, un bien précieux à préserver

17 commentaires

Posté le 11 août 2014 à 18:11

Le silence de nos articulations est intimement lié à l’état de surface du cartilage, c’est lui qui permet le glissement sans résistance des pièces articulaires. L’activité physique excessive, les mauvaises postures, les entorses ainsi que les chocs répétés génèrent des traumatismes. Mais si l’excès est néfaste, l’absence de mouvement l’est tout autant.

Le cartilage n’est pas vascularisé, il n’est pas nourrit par le sang comme les autres tissus humains mais par des nutriments apportés par un jeu de pressions et dépressions liées aux mouvements. Ces nutriments sont littéralement pompés dans l’os sous-jacent et la membrane synoviale. On sait par des études qu’une articulation immobilisée de façon prolongée se nécrose, c’est donc bien la preuve que le mouvement entretient le cartilage. Mais la musculature a aussi son importance car elle permet des mouvements plus souples, plus harmonieux, moins néfastes pour la surface cartilagineuse.

Des IRM ont montré que l’épaisseur du cartilage était liée au volume musculaire. La prévention de l’arthrose passe par un entretien de la masse musculaire et un sport adapté, même modéré comme la marche. Il en découle que l’idée même de contention forte est aujourd’hui dans la plupart des cas à proscrire. Si vous devez couper du bois à la hache, une contention forte pour votre dos est logique mais elle sera de courte durée. Par contre, pour les activités du quotidien, la contention légère permet le mouvement en l’accompagnant comme une aide à la musculature.

Et c’est là que les aimants thérapeutiques apportent un plus, en limitant la douleur ils permettent à l’articulation … d’articuler, de bouger et de conserver la force musculaire.

Outre leur action antalgique, les aimants ont aussi une action régénératrice, une étude récente réalisée sur des lapins, montre qu’un champ magnétique statique améliore la réparation des lésions du cartilage.

Une contention légère associée à un champ magnétique statique localisé est sans doute la meilleure solution, douce et confortable, à de nombreux problèmes articulaires.

Et en complément, n’oubliez-pas de vous hydrater (1,5 l par jour), on ne soupçonne pas l’importance d’une bonne hydratation sur la santé de nos articulations et du cartilage, et pourquoi pas une infusion de reine des près, griffe du diable complétée par un apport de cuivre.