La thérapie magnétique, le blog de Monique Vial

Archives pour le thème ‘Chocolat’

Le chocolat, une gourmandise qui nous veut du bien

3 commentaires

Posté le 5 août 2014 à 16:20

Comme vous le savez, l’alimentation est l’un de mes dadas. Premier des médicaments, elle permet de régler bien des problèmes, notamment en faisant attention aux bonnes combinaisons alimentaires. Il n’est pas besoin d’être adepte de l’orthorexie (l’obsession d’une nourriture saine) pour se rappeler que nous sommes tous le produit de ce que l’on mange, alors ne mettons pas n’importe quoi dans nos assiettes et ne prenons pas notre estomac pour une poubelle.

Et parmi les aliments qui méritent toute notre attention parce qu’il est bon et prend soin de notre santé, il en est un que j’aime tout particulièrement et dans tous ses états :  le chocolat noir. Pendant de très nombreuses années, il a eu mauvaise presse, on a dit de lui qu’il faisait grossir, déclenchait des crises de foie, constipait et pourtant il ne nous veut que du bien.

Études après études, cette petite fève, aussi appelée nourriture des Dieux ( en grec « théobroma cacao »), et qui servait de monnaie aux Mayas et aux Aztèques apparaît pleine de ressources. Non seulement le chocolat noir ne fait pas grossir mais sa richesse en polyphénols, acide férulique et flavoïdes en fait un puissant antioxydant naturel qui fait du bien à notre peau, et oui, le chocolat est aussi un antirides !

Bon pour le cœur, il fait baisser l’hypertension, stimule le cerveau et protège du vieillissement cérébral, il aurait même un effet anticoagulant comparable à l’aspirine, sans parler de ses effets antistress. Et cerise sur le gâteau, il rend heureux.

Star parmi les stars, le chocolat a ses fans, ses défilés, ses créations, et ses salons. Et comme le vin, il a ses crus que ses amateurs éclairés comparent, évaluent. Les plus rares, les plus recherchés pour leur qualité et la finesse de leurs  arômes viennent du Venezuela, Trinidad et Tobago, Équateur ou encore Tanzanie, inutile de préciser que les prix sont à l’unisson de cette rareté. Les moins fortunés d’entre nous pourront néanmoins satisfaire leur passion chocolat avec les récoltes de la Côte d’Ivoire ou du Ghana par exemple.

Et quand vous aurez trouvé le chocolat que vous aimez,  essayez, si ce n’est déjà fait, l’accord divin pour éveiller et émerveiller vos papilles  : un verre de vin  avec un carré de chocolat  ! Avec modération, bien entendu.