La thérapie magnétique, le blog de Monique Vial

Archives pour le thème ‘Hormone de croissance’

L’hormone de croissance

1 commentaire

Posté le 29 décembre 2010 à 11:19

Les médecines sont plus souvent qu’à leur tour sur le banc des accusés avec tous les relents de mauvaise foi qui vont alors que 7 médecins et infirmiers ont été blanchi par le tribunal correctionnel de Paris. Les charges étaient et sont toujours lourdes, accusés d’homicide involontaire en raison de « graves fautes d’imprudence et de négligence » dans le traitement de 1 698 enfants trop petits, ils doivent aujourd’hui répondre de 120 décès causés par des hormones infectées. Aujourd’hui, ils ne sont plus que deux à encourir une sanction pénale en appel. Fernand Dray, quatre-vingt-huit ans, ancien responsable d’un laboratoire de l’Institut Pasteur, et Élisabeth Mugnier, soixante et un ans, pédiatre à la retraite, devront affronter le regard des parties civiles jusqu’au 24 novembre, à raison de trois journées d’audience par semaine.

Selon l’accusation, tous les niveaux de production du médicament, fabriqué jusqu’en 1988 à partir d’hypophyses prélevées sur des cadavres, ont à l’époque failli à leur tâche dans un souci de rendement.

L’alarmante pollution de nos rivières

1 commentaire

Posté le 3 juin 2010 à 15:43

A l’automne 2008, l’Académie nationale de pharmacie française rendait un rapport pour le moins inquiétant sur l’état de nos rivières : « La présence de traces de substances médicamenteuses ou de leurs dérivés a été largement établie à l’échelle mondiale, en particulier dans les eaux superficielles et souterraines, dans les eaux résiduaires, dans les boues des stations d’épuration utilisées en épandage agricole et dans les sols ».  Les  grandes sources de pollution sont au nombre de 3 :

1) Les élevages industriels d’animaux et des piscicultures, gros consommateurs d’antibiotiques et d’hormones de croissance

2) Les rejets des industrie chimiques et pharmaceutiques

3)  Les hôpitaux qui utilisent en grande quantité non seulement des médicaments, mais aussi des molécules de diagnostic et des réactifs de laboratoire et sont donc les principaux responsables de la dissémination de produits anticancéreux et radiopharmaceutiques, qui se retrouvent, avec les excréments des malades, dans leurs effluents.

Une étude, conduite par l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset), a montré que des molécules anticancéreuses très actives, présentant « un danger potentiel pour la santé humaine et l’environnement », sont présentes « à des quantités non négligeables » dans les effluents hospitaliers, mais aussi en aval de la station d’épuration qui recueille ceux-ci.

Cet état alarmant de nos rivière (dé)montre une nouvelle fois que santé publique et environnement sont intimement liés. Alors consommons et soignons-nous intelligemment car y a quand même une grande incohérence entre ingurgiter de la chimie au moindre bobo et militer pour le respect de l’environnement ! Et quoi de plus naturel et écolo que les aimants ? Utiliser la magnétothérapie est un acte respectueux de l’Environnement.